You are here

AfricaConnect3 : soutenir l’enseignement en ligne pendant la COVID-19

Date de publication: 
02/07/2020

La pandémie de coronavirus a montré l’importance de la numérisation et la nécessité de disposer d’une connectivité haut débit sécurisée et de services électroniques dans le monde entier. AfricaConnect3, un projet financé par l’UE, se concentre sur les technologies numériques comme outils de transformation pour un enseignement de qualité et une collaboration scientifique entre l’Afrique et l’UE.

En raison de l’épidémie de coronavirus, les établissements scolaires à travers le monde ont fermé leurs portes pour tenter d’endiguer la propagation du virus. Les établissements africains n’ont pas fait exception à la règle. Néanmoins, avec l’aide d’AfricaConnect3, des mesures ont été prises pour mettre en place un enseignement à distance en ligne dans les communautés de toute l’Afrique.

AfricaConnect3 soutient les réseaux nationaux et régionaux de recherche et d’éducation à travers l’Afrique, qui fournissent un accès à une connexion internet à haute capacité et offrent une passerelle pour des collaborations mondiales en matière de recherche et d’éducation, via le réseau paneuropéen GEANT.

Par exemple, une série de séminaires en ligne aident les universités à faire la transition vers un enseignement et un apprentissage en ligne, tant que les universités africaines resteront fermées. Le dernier séminaire en ligne en date portait sur ‘La conception pédagogique en e-learning’ et a été organisé par UbuntuNet Alliance et l’Université Makere d’Ouganda. Il a permis de former des instructeurs d’universités et de collèges à la création de cours en ligne efficaces. 

Le projet a aussi aidé les enseignants à créer des vidéoconférences sécurisées en lieu et place des cours en classe et à fournir un accès sécurisé à des plateformes d’e-learning et des ressources scientifiques en ligne. Dans ce contexte, plusieurs outils en ligne ont été mis au point avec l’aide du Centre tunisien d’informatique al Khawarizmi (CCK) et le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour offrir de nouvelles pistes d’apprentissage à distance à la communauté académique.