You are here

Alliance Afrique-Europe: «Africa Connect 3» pour soutenir la connectivité Internet haut débit en Afrique

Date de publication: 
18/12/2019

Le 18 décembre 2018, un nouvel accord de contrat de 37,5 millions d'euros entre l'Union européenne et les trois réseaux régionaux de recherche et d'enseignement (REN), à savoir l'Alliance UbuntuNet, le réseau de recherche et d'enseignement d'Afrique de l'Ouest et du Centre (WACREN) et les États arabes pour la recherche et l'éducation Network (ASREN), en partenariat avec la plus grande collaboration européenne sur les infrastructures et services électroniques GÉANT, a été signé dans le cadre d'AfricaConnect3.

Suite au succès des projets précédents «AfricaConnect» et «AfricaConnect2», l'objectif du projet ultérieur est de soutenir la connectivité à haut débit en Afrique et de fournir des services aux réseaux nationaux de recherche et d'enseignement à travers l'Afrique.

Domenico Rosa, chef d'unité pour les partenariats stratégiques UE-Union africaine et UE-ACP à la direction générale du développement et de la coopération internationale de la Commission européenne, a déclaré: «Grâce à ce projet de connectivité, nous créons de nouvelles opportunités, en particulier pour la jeunesse africaine dynamique et innovante. Il contribuera de manière cruciale à la création d'emplois, l'un des principaux objectifs de l'Alliance Afrique-Europe ».

Matthews Mtumbuka, PDG d'UbuntuNet Alliance, souligne également l'importance du projet: «Ce que nous pouvons faire maintenant avec ce projet aurait sinon pris des décennies. Cela aide vraiment à dépasser la connectivité en Afrique ».

Le programme vise également à faciliter la coopération entre étudiants, scientifiques et chercheurs des deux continents et à promouvoir un véritable partenariat.

Dans le cadre d'AfricaConnect3, qui s'étalera sur quatre ans jusqu'en 2023, la contribution de l'UE s'élève à 30 millions d'euros, tandis que les trois REN régionaux africains fournissent 7,5 millions d'euros.