You are here

Alliance Afrique-Europe: quatre nouvelles garanties financières dans le cadre du plan d'investissement extérieur de l'UE

Date de publication: 
30/01/2020

L'Union européenne a signé aujourd'hui quatre accords de garantie d'un montant de 216 millions d'euros. Ils contribueront à débloquer 2 milliards d'euros d'investissements dans le secteur des énergies renouvelables et à accroître l'accès au financement des petites entreprises (MPME). En outre, ils améliorent les investissements dans les infrastructures et les services urbains en Afrique subsaharienne et dans le voisinage de l'UE.

Dans le cadre du plan d'investissement extérieur (PIE), les quatre garanties ont été signées avec:

  • la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour accroître le potentiel des énergies renouvelables (50 millions d'euros).
  • la Banque européenne d'investissement (BEI), pour fournir un financement abordable aux petites entreprises, avec moins d'accès au financement (20 millions d'euros).
  • le groupe allemand KfW pour développer la production d'énergies renouvelables en Afrique subsaharienne et réduire les émissions de carbone de la région et accroître l'efficacité énergétique (46 millions d'euros).
  • l'Agence espagnole de coopération au développement, Agencia Española de Cooperación Internacional para el Desarrollo (AECID), pour aider les villes à développer des partenariats public-privé et à réduire les risques pour les investisseurs privés impliqués dans le financement des infrastructures urbaines (100 millions d'euros).

Le PIE est une contribution majeure à la mise en œuvre de l'Alliance Afrique-Europe pour les investissements et l'emploi durables, lancée en septembre 2018 dans le but de créer 10 millions d'emplois en cinq ans, de stimuler l'investissement et de promouvoir le développement durable en Afrique.